Impressions sur la Global Coworking Unconference Conference et la Webmission SXSW

Grace à Sam Piroton j’ai cette vidéo à vous offrir comme résumé crevé de mon expérience aux États Unis avec la Webmission pour la Global Coworking Unconference Conference (#GCUC) et pour South By South West (#SXSW). Heureusement Sam à su m’éveiller intellectuellement et physiquement avec ses questions: il n’y a rien comme un bon sujet qui nous passionne pour trouver de l’énergie là où il n’y en a plus.

D’abord je me suis planté à Austin pour participer à la juicy (c’est comme ça qu’on prononce GCUC) en représentation du meilleur espace de coworking à Bruxelles. Dans l’agenda toute une série de conférences que j’ai ignorées (sauf pour l’ouverture avec Jean-Yves Huwart) -plutôt pensées pour les gens qui débutent ou qui cherchent de l’information plus académique- pour me concentrer sur la partie unconference, ou les participants proposent leur sujets à présenter et discuter. Vous connaissez déjà probablement d’autres unconference comme Bizcamp et Barcamp (à ne pas manquer).

Cette partie est la plus intéressante et évoluée : il y a un vrai échange plus proche de l’essence du coworking. Tout le monde y participe, les fondateurs de coworking expérimentés, les newbies, les gens qui commencent à penser à mettre en place un projet de coworking, les gestionnaires des business center (même s’ils ne sont pas des coworkings), des membres des espaces… Un mélange très enrichissant qui permet d’avancer tant dans la réflexion théorique que dans les bonnes pratiques.

Bilan: super. Une journée pleine des gens et idées super intéressantes.

En plus j’ai profité pour coworker la veille au Link Coworking, où j’ai eu la chance de passer la journée avec les organisatrices du GCUC, de connaitre des entrepreneurs argentins, et de voir une présentation et faire connaissance avec le fondateur et organisateur du South By South West Interactive, Hugh Forrest. En plus j’ai fini par manger des hamburguers avec Ash Maurya et de discuter d’un projet qui me turlupine.

Et voilà comment avec mon jetlag et bien curieux je me suis présenté aux inscriptions su SXSW avec les membres de la Webmission Belge, mais sans mon sac et mon ordi que j’avais oublié dans le taxi. J’ai réussi à avoir tous mes affaires de retour le soir :) Viva les Yellow Cab de Austin!

Dans la file, bien des conversations intéressantes déjà et cela n’a fait que devenir plus intéressant toutes les heures. Le calendrier des conférences est une folie : pas moyen d’être dans 10 conférences intéressantes au même temps et dans differents endroits de la ville. En plus il y a tous les évènements organisés par les sociétés (comme Groupme, Foursquare, Storify, etc.) et les startups qui cherchent à se faire connaitre. Il y à plus de 20.000 participants, et c’est très facile de parler avec n’importe qui à tout moment (speakers inclus). La liste est beaucoup trop longue, mais dans les startups j’étais impressionné par le travail de Whit.li, qui propose des analyses de personnalité et compatibilité des profils basés sur nos publications dans les médias sociaux.

Après une semaine comme ça vous pouvez imaginer la fatigue. Mais la tête est bien remplie d’idées et d’énergie positive!

Ce qu’il faut retenir de cette expérience: Webmission, Just Fucking Do It! Sérieux fieu!

 

About Ramón Suárez

Tech startups, entrepreneurship, & coworking; @Betacowork Coworking Brussels and Coworking Belgium @Cobelgium founder; President and cofounder of the European Coworking Assembly @CoAssemblyEU@startupsbe founder and board member; blogger; chocolate ambassador; Brussels lover. For speaking engagements, please contact my agent at Startups.be, Laura Ortiz: laura@startups.be / +32 484 10 74 69 Connect on Twitter: @ramonsuarez and Google+ Watch me talk about coworking & entrepreneurship on YouTube
Comments are closed.