Volodia Blaise

Redécouvrez Volodia Blaise – L’atout charme de Lex.be

Volodia Blaise, plus connu au sein du Betacowork sous le nom de Volo, est un des nouveaux éléments de l’équipe de Lex.be.

Cet ingénieur civil de formation, a travaillé pendant plusieurs années dans la consultance chez Altran, a fait entre autre du testing informatique pour BNP et a travaillé en tant que gestionnaire de projet chez Proximus.

Suite à ça il se lance dans la conception de son propre projet et créé sa société : “keep 1T simple” qui a pour but d’aider les entreprises dans la création de leur site internet et de les aider au référencement sur les moteurs de recherche (SEO).

Pour developper son entreprise il essaie un premier lieu de coworking, mais sa société grandissante avait besoin d’un lieu qui correspondait au stade où il était arrivé. C’est comme ça qu’en octobre 2016 Volodia Blaise rejoint le Betacowork.

Comment as-tu connu le Betacowork ?

Il y a plusieurs années, j’ai rencontré Ramon à un évènement  et il m’en avait parlé brièvement. J’ai eu la possibilité de faire des journées test au Betacowork en 2014 déjà avant de faire mon choix définitif en 2016.

Qu’est-ce qui te plait au Betacowork ?

J’aime beaucoup la communauté, le coté humain. Tout le monde a une histoire qui est intéressante et qui donne envie d’être connue. Le  fait qu’il y ai un grand nombre de personnes qui viennent de tous les horizons est un plus. Quand on travaille dans un bureau plus classique on voit tout le temps les mêmes personnes et on peut avoir l’impression de tourner en rond.
L’autre aspect qui me plait au Betacowork ce sont les activités, les Betacooks ça permet de mieux se connaitre de créer des affinités.
Les workshop sont très enrichissants aussi, il y a le coté humain et le coté technique parce qu’il y a beaucoup de savoir-faire au Betacowork et c’est pour ça que je suis venu ici.

Qu’est-ce qui te plait moins ? Qu’est-ce que tu améliorerais ? 

J’aime beaucoup l’esprit de collaboration des membres du Betacowork mais je pense qu’on pourrait encore aller plus loin. En janvier 2017 j’avais lancé un appel sur le groupe proposant plus de collaboration entre membres.
Il y a déjà quelques résultats,  par exemple j’ai pu recommander un des membres sur un projet sur lequel je travaillais. Ça s’est très bien passé maintenant on a eu un contrat et on pourra donner des formations ensemble prochainement.
J’ai référencé d’autres personnes et d’autres personnes m’ont référencées également en retour.

Volodia Blaise du lex . be

Volodia Blaise à son bureau

Qu’est-ce qui t’as poussé à rejoindre l’équipe de Lex.be ?

C’est la qualité de l’équipe qui m’a motivée à participer à l’aventure.
Je me disais une collaboration peut se faire à différents niveaux. Lex.be a un super projet avec du financement et je pense que j’ai certaines capacités, qui peuvent contribuer au bon déroulement du projet.
J’ai eu le temps de voir comment ça se passait, ce qu’il y avait. Aussi, je voyais comment l’équipe travaillait au jour le jour et eux voyaient comment moi je travaillais également.  

Est-ce que tu vois la différence entre être en freelance au Betacowork et être employé ?

Oui, il y a une différence. L’indépendance, en freelance, tu as beaucoup de liberté mais tu es seul et tu as des objectifs financiers mensuels que tu dois atteindre. En tant qu’employé pour Lex.be ça m’assure une certaine stabilité financière et il y a du travail d’équipe.
L’équipe ici me laisse une certaine liberté, je peux bouger dans les 3 salles comme je veux, j’ai besoin de changer pour renouveller la créativité et la productivité.

Où te verrais-tu dans 5 ans ?

J’ai travaillé pour des grosses boîtes et ça ne m’intéresse pas pour l’instant.
Le monde des startup m’intéresse beaucoup et qui peut avoir un grand potentiel si c’est bien fait. En tant qu’ingénieur, il y a une certaine mission sociétale qui est l’innovation qui m’est chère donc travailler dans le monde des startups est quelque chose qui me plait assez bien. L’indépendance est un aspect que j’aime aussi.
Comme c’est assez récent comme changement pour moi, c’est assez difficile de me dire où est-ce que je me vois dans 5 ans car je sais que certaines choses vont changer d’ici là.
Les projets en cours vont évoluer, des opportunités vont se créer, des idées vont germer et de potentielles collaborations peuvent se mettre en place. Pour l’instant,  je suis focalisé sur ce que je fais chez Lex.be et pour keep 1T simple. Le reste on verra dans 5 ans.

 

About Nancy Nyakeru

Student in communication at ISFC and currently an intern at Betacowork. I am passionate about medias, social networks, events planning and music. I am a very curious person and I love learning new things. I am looking forward to improve my professional experience.

, , , , , , , , , , ,

Comments are closed.